WEBER, Anne-Gaëlle

  • Université d’Artois
  • Littérature comparée

Présentation / Presentation

Spécialiste du roman d’aventures, du récit de voyage scientifique au XIXe siècle et des relations entre sciences et littératures de la seconde moitié du XVIIIe siècle au XIXe siècle en Occident. Auteur notamment de A beau mentir qui vient de loin (Paris, Honoré Champion, 2003) et de Les Perroquets de Cook (Paris, Garnier, 2013), Anne-Gaëlle Weber a dirigé des ouvrages collectifs et publié des articles sur les usages savants du littéraire. Elle a été responsable de l’équipe ANR « Histoires croisées : histoire des sciences du point de vue de la littérature, histoire de la littérature du point de vue des sciences », lauréate de l’appel Jeunes-Chercheurs de 2010 à 2014 ; dans ce cadre ont été publiés notamment Passerelles. Entre science et littérature, (Anne-Gaëlle Weber (dir.), Paris, Classiques Garnier, 2019) et Entre science et littérature. Une anthologie (Nicolas Wanlin (dir.), Paris, Garnier 2020).

Dans ALEA / in ALEA

  • De 2017 à 2020 : organisation, avec Fiona MacIntosh et Pierre Schneider de trois journées de séminaires doctorales interdisciplinaires par an autour de « Représentations du hasard en arts et en sciences ».
  • Co-responsable, avec Fiona McIntosh de l’atelier « Aléa » du colloque Randomness de Belfast (initialement prévu en 2020).
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search