Hasard et reconnaissance en littérature

Actes de la Journée d’étude “Hasard et reconnaissance dans la littérature”

réunis et édités par Louise Dehondt et Olivier Guerrier

 

Clément Belle, Musée du Louvre, Département des Peintures, RF 1996 52 – https://collections.louvre.fr/ark:/53355/cl010056764 – https://collections.louvre.fr/CGU

 

Pour accéder au volume entier au format pdf

 

Introduction

Louise Dehondt (Université de Caen Normandie) et Olivier Guerrier (IUF / Université Toulouse Jean Jaurès)

 

La reconnaissance par hasard : perplexité morale, incertitude épistémologique et providence auctoriale dans The Old Arcadia de Philip Sidney

Nicolas Correard (Université de Nantes)

 

Reconnaissance et moral luck

Enrica Zanin (Université de Strasbourg)

 

Lutte contre la Fortune et reconnaissances empêchées dans la Vita de Cellini

Louise Dehondt (Université de Caen Normandie)

 

Anagnoriseis subverties dans les Nouvelles exemplaires de Cervantès : le cas de « L’Espagnole anglaise » et du « Colloque des chiens »

Guiomar Hautcœur Pérez-Espejo (Université Paris Cité)

 

Péripétie et reconnaissance dans le roman au xviie siècle : du topos narratif à l’effet de lecture

Camille Esmein-Sarrazin (Université d’Orléans)

 

Omnis mundis creatura quasi liber : l’univers romanesque comme un livre, ou les jeux de rencontre et de reconnaissance

Olivier Guerrier (IUF / Université Toulouse Jean Jaurès)

 

 

 

 

 



Citer ce billet
Réseau ALEA (2024, 23 février). Hasard et reconnaissance en littérature. ALEA. Consulté le 20 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vwgy

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search