Cycle « Le hasard » (France Culture, 04/2017)


Écouter les podcasts du cycle sur le site de France Culture


La politique du tirage au sort (1)

Aujourd’hui, c’est le premier jour de notre semaine consacrée au « hasard ». Le hasard qui fait bien ou mal les choses et dont nous peinons à connaître la part. Si ce n’est comme un résidu de coïncidences que l’on ne peut expliquer. Le hasard porte en lui tous les espoirs et les dangers, à commencer par celui de ne pouvoir être maîtrisé. Si le hasard rebat les cartes, alors il met à égalité tous les hommes et serait, pour cela, source de justice. C’est en tout cas l’idée fondatrice du tirage au sort, dont nous allons parler aujourd’hui.

Hasards littéraires (2)

En littérature, le hasard peut engendrer des processus de création – que les dadaïstes et leurs successeurs ont rendus célèbres… Le hasard et l’aléatoire interviennent, dans l’écriture, tant pour l’auteur que pour le lecteur, au gré de jeux et d’expérimentations. Mais il est également un sujet de récits, fictifs ou réels. Toutes les histoires que l’on ne peut expliquer lui sont attribuées. Le hasard littéraire devient alors un biais par lequel se raconte le monde. Ce sont de tous ces hasards d’écriture dont nous parlons aujourd’hui.

Il n’y a pas de hasards sur Internet (3)

Il est des hasards qui n’en sont pas vraiment. C’est en tout cas ce que l’on peut constater sur la toile. Des algorithmes sont désormais capables de nous orienter vers certains contenus, et dès lors deviennent capables d’influencer notre accès à l’information. Le phénomène est bien connu dans le domaine du commerce : c’est la fameuse astuce du caddie, dont les roues vous emmènent dans des rayons que vous n’auriez pas visités spontanément pour vous faire acheter des nouveaux produits. Mais que dire lorsque les algorithmes « favorisent » ou « suggèrent » certains contenus politiques au détriment d’autres, en période électorale par exemple ? C’est ce dont nous parlons aujourd’hui.

Le jeu de la scène et du hasard (4)

Le hasard est omniprésent dans le spectacle vivant : il s’insinue sur scène par lui-même, au gré d’une liberté donnée au public, aux comédiens. Il peut même être une proposition ouverte à ceux qui voudront s’en saisir et en faire l’expérience, de leurs propres yeux et de leurs propres oreilles, comme c’est le cas du spectacle dont nous parlons aujourd’hui. Un hasard qui, tout en étant « provoqué », en reste vraiment un…

Carte blanche cinéma « Le hasard de la rencontre » (5)

C’est le dernier jour de nos circonvolutions autour du hasard. Le hasard qui nourrit des histoires invraisemblables de chance ou de fatalité. À y regarder de plus près, le hasard existe et s’incarne sous la forme de tirages au sort, de loteries, d’algorithmes. Un hasard dont on attend qu’il soit impartial et égalitaire. Les artistes aussi aiment provoquer l’inattendu. Le hasard devient alors un “procédé créateur” d’imprévus, de ratés à l’origine de récits. Ce sont de ces imprévus, de ces accidents et du hasard des rencontres au cinéma dont nous allons parler aujourd’hui en compagnie du réalisateur Jérôme Bonnell.


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search